Les origines de la ville

De l’ancienne Mylai à l’actuelle Castelmola

Le nom de Castelmola dérive de la forme de grand rocher en forme de molaire sur lequel la ville a été érigée, sur un promontoire qui domine la merveilleuse Taormina.Castelmola illuminée
Cette position élevée l’a fait devenir l’acropole de Taormina, en effet il fallait d’abord battre la forteresse de Castelmola, avant de conquérir Tauromenium. Le premier peuple qui s’établi dans cette ville a été celui des Sicules, qui appelèrent le site Mylai pendant l’âge du fer. Mylai a été assiégée plusieurs fois par le tyran de Syracuse, Denys, qui réussit à conquérir la ville seulement au 392 a.C.  Après la période grecque, la ville a été dominée par Andronicus, qui fit construire les premières infrastructures comme l’agglomération et les citernes, et fut conquise par des autres tyrans, l’Empire Romain d’Occident, les Byzantines et les Sarrasins, jusqu’à notre époque.
L’actuelle "Porte des Sarrasins" est le seul monument qui reste après l’assaut des Maures et qui se préserve de nos jours.

À visiter

Les églises et les monuments à visiter à Castelmola

  • Le Château
  • Le Dôme
  • L’église de "S. Giorgio"
  • L’église de "S. Biagio"
  • L’église de la "SS. Annunziata"
  • La Place "Sant’Antonio"

Le Château remonte à une époque difficile à identifier avec certitude.

Porte"Mola"

Un élément sûr est l’inscription Grecque-Byzantine du Xe siècle qui se trouve sur la pierre tombale en marbre sur la façade du Dôme, qui fait allusion à l’empire de Constantin: "Ce château a été construit sous Constantin, patricien et stratège de Sicile". Autre donné certain est l’édification, en 1334, des enceintes sous l’ordre de Pierre d’Aragon, qui fit devenir le château de Mola une forteresse et, au même temps, une prison. Une autre important élément est l’inscription présente en haut de l’arc à l’entrée du  Château: "Château fidèle à Sa Majesté – année 1578". Le Château est aussi le siège de représentation du suggestif art de la chasse médiévale de la "Fauconnerie".
Ces représentations ne servent plus à utiliser les faucons pour la chasse, comme ils faisaient au Moyen Âge, mais ils servent seulement à montrer les acrobaties extraordinaires faites par ces imposants oiseaux de proie dans un lieu à couper le souffle évoquant l’époque médiévale.

Dôme de Castelmola Le Dôme remonte au XVIe siècle, mais il a été reconstruit récemment sur les ruines de la Cathédral préexistante vers la moitié des années ’30. L’Église principale est dédiée à S. Nicolas de Bari et elle est construite avec différents styles architectoniques: le style gothique, romain, arabe et normand. La Place "S. Antonio", où se trouve le Dôme, donne sur un Belvédère qui vous fera admirer le suggestif panorama de la côte Ionique suspendue entre la baie de Naxos et la grandeur de l’Etna.

L’église de "S. Giorgio" a été construite vers le 1450 avec un style architectonique simple et essentiel. La partie la plus importante est le clocher, une petite tour avec 4 pinacles pyramidaux aux coins. Les œuvres d’art à voir sont le pavage en marbre, un imposant orgue à tuyaux, la statue de San Giorgio, patron du village, de San Biagio, de la Vierge et de Jésus Mort et les catacombes, qui peuvent être visitées en descendant un petit escalier creusée dans la pierre qui conduise à la crypte.

L’église de "San Biagio" se trouve sur un rocher et elle a été la première église construite à Castelmola. De sa place on peut admirer un merveilleux panorama sur Taormina, le volcan Etna et la baie de Naxos.Fauconnerie

L’église "SS. Annunziata" est situé hors du village, près de l’entrance et du cimetière. Elle a été construite au XIIe siècle sous l’ordre de Roger le Normand, afin de remercier la Vierge pour la victoire de la guerre contre les Sarrasins. Il est possible de visiter l’église seulement pendant la première moitié d’août, période où l’on célèbre la fête de l’Assomption de la Vierge au ciel.

La Place "S. Antonio" a un pavage caractéristique en mosaïque de pierre blanche et pierre noire lavique qui créent un effet spectaculaire qui enrichit le panorama à couper le souffle du Belvédère sur la ville de Taormina. Sur la place il y a aussi l’église de S. Antonio et l’arc en pierre au sommet des escaliers qui délimitent l’entrée au village médiéval.

Événements à Castelmola

Tous les événements les plus importants de la ville médiévale

Aujourd’hui Castelmola a été classifié parmi les villages les plus beaux d’Italie et il préserve encore des traditions connectées au culte des Saints, à l’agriculture et à la production de produits typiques locaux. Une des activités principales est le tourisme, suivi par certaines fêtes saisonnier liées à la récolte et la presse du raisin, en outre au spectacle de la Fauconnerie qui se déroule dans le château.
Un des produits typiques locaux est certainement le doux vin aux amandes, ainsi que le pain maison assaisonné avec de l’huile des oliveraies locales, le miel, les "cuddure" (typiques gâteaux de Pâques avec les œufs en forme de couronne), les amandes “ghiazzate” (sucrées) et les figues sèches avec les noix. 

Le produit local le plus connu est sûrement le vin aux amandes, fait en laissant en infusion des amandes amères, du Zibibbo (un autre vin liquoreux typique sicilien), des herbes, du caramel et d’autres essences dans de l’alcool mélangé au vin. Son invention remonte aux premières années du XXe siècle et est liée à l’hospitalité et à la générosité du propriétaire de l’ancien café San Giorgio,  “Don Vincenzo Blandano”, lequel l’offrait aux touristes qui visitaient le village de Castelmola, en lui donnant le nom de “Blandanino” (petit Blandano) en transformant la production artisanale de ses infusions en véritable production industrielle.


Quelques événements se déroulant dans ce village médiéval pendant toute l’année sont:

  • Primavera nel Borgo”, le printemps du village, qui fête l’arrivée de la saison printanière et inclus aussi la célébration du Saint Patron, San Giorgio, le 23 Avril;
  • des exhibitions de groupes folkloriques locaux et internationaux dans des représentations théâtrales, cabaret et musique en l’été;
  • le “Tarantafest”, un festival itinérant de musique et culture sicilienne et de l’Italie méridionnelle, pendant août;
  • la réalisation de quelques crèches caractéristiques avec des matériaux pauvres comme les allumettes, les pâtes, les bouteilles, la pâte à pain pendant la période de Noël, avec une dégustation de produits locaux typiques comme le vin, le pain, le miel et d’autres délices siciliennes.

Réservation

Ospiti camera #2
Ospiti camera #3
Ospiti camera #4
Protected by Verisgn

Page Facebook



Conseillé sur Trip Advisor               Office Provincial du tourisme de CataneBed and Breakfast sur Guide Routard Guide Petit Futè